Lettre adressée par FO à Olivier VÉRAN sur le Passe sanitaire 03 09 2021

5 sept

fo

Monsieur le Ministre,

Depuis la validation par le Conseil Constitutionnel de la Loi instaurant le Passe Sanitaire et l’obligation vaccinale pour certains agents de la Fonction Publique Hospitalière, de nombreux clivages traversent la population française et plus particulièrement les personnels hospitaliers. Depuis l’annonce de la Loi, de nombreux agents ont dû franchir le cap. Nous pouvons nous en féliciter.

Néanmoins, la situation reste très hétéroclite sur le territoire national. Vous avez pris la décision, et nous le saluons, de proroger le délai et la date butoir dans les DOM. En effet, le niveau de vaccination y était très bas, et la sagesse était de permettre aux agents, sur une période plus longue, de s’inscrire dans un parcours vaccinal. La situation en métropole est également très préoccupante car différentes selon les territoires et les structures. Si de nombreux agents ont accepté la vaccination obligatoire, certains apparaissent récalcitrant ou en réflexion. Nous avons été, en conséquence, interpellés sur les difficultés que l’application des sanctions engendrerait dans certaines structures, ou des fermetures de services et de lits sont envisagées faute de personnel suffisant pour assurer la prise en charge des maladies. Et il ne serait pas raisonnable que pour les personnels ayant leurs parcours vaccinaux à jour subissent encore un peu plus la dégradation de leurs conditions de travail.

C’est pourquoi, la Fédération FO SPSS, vous demande par souci d’égalité envers tous les agents de la FPH, et parce que le territoire français et un et indivisible d’étendre aux agents non vaccinés en métropole un délai supplémentaire comme dans les DOM afin de pouvoir s’inscrire dans un cycle vaccinal. Ces agents ont été et sont le fer de lance qui ont permis de prendre en charge les vagues successives de la COVID, ils méritent la reconnaissance de la nation, après les applaudissements des Français à 20 H 00 pendant des mois.

La Fédération FO SPSS, est favorable au vaccin dans l’objectif de limiter au maximum les effets de la COVID. La Fédération vous demande plus de souplesse quant à l’application du calendrier concernant l’obligation vaccinale afin que les agents non vaccinés puissent rencontrer le Médecin du travail ou le service de santé et de sécurité de leur établissement. Il apparait impératif qu’une information médicale leur soit apportée, et qu’avec le médecin, les agents puissent éclairer leur choix pour s’engager dans le processus vaccinal.

 

Les commentaires sont fermés.

akilidiakabo (Reflexion) |
Sybille Voyance |
L'actu écologique |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | bessay
| Mr. Sandro's Blog
| économie politique société ...