Pourquoi une Section nationale des Cadres FO

21 oct

A l’aune des grandes mutations au sein de la fonction publique, la Fédération des services publics et des services de santé FORCE OUVRIERE a choisi de relancer l’activité de sa section des cadres territoriaux.

 

Les cadres, représentant 10% des effectifs de la FPT, est trop souvent confrontée à la situation paradoxale d’appliquer des politiques de restriction sévère de moyens tout en devant répondre aux exigences de la population en matière de santé, d’éducation et de sécurité. Multiplication des compétences organisées entre les différents échelons de collectivités territoriales, complexité des cadres normatifs et règlementaires, introduction du numérique modifiant les habitudes de travail, diktat des pratiques managériales innovantes… un agrégat qui crée un environnement incertain et anxiogène. A ces éléments se surajoute la réduction des ressources nécessaires à la conduite des actions publiques locales, avec la baisse des dotations et la diminution des dépenses publiques. Comment faire plus avec moins est souvent l’objectif qui leur est assigné sans que, parallèlement, ils aient la possibilité d’objecter la qualité du service rendu, l’égalité de traitement, la neutralité et la réponse apportée aux usagers, autant de facteurs qui doivent normalement concourir à la tenue de leurs missions. Et la mise en place de l’évaluation pour les personnels, avec des pratiques issues du secteur privé, interpelle. Le constat d’une dégradation des conditions de travail des agents de la FPT en général et plus particulièrement des cadres a été dressé lors du dernier congrès de FO à Reims.

Alors quel service public pour demain ?

Telle est la question que nous entendons aujourd’hui des cadres territoriaux et qui interroge les choix de société qu’ils ont faits lorsqu’ils ont choisi de servir dans la fonction publique.

Pourquoi une section des cadres FO ?

• Pour insuffler une dynamique collective face à un univers de travail qui déshumanise;

• Pour rompre avec l’isolement des cadres des collectivités territoriales;

• Pour être le levier incontournable pour amorcer la pompe qui attirera ces collègues isolés en proie à l’incertitude de leurs fonctions.

 

Une revue « la lettre IN-FO-CADRES »

Celles et ceux d’entre nous qui déjà ont choisi de contribuer, de participer à alimenter la lettre IN-FO-CADRES entendent relayer la parole de cadres les invitant à partager expériences, réflexions et interrogations sur les changements pressentis, qu’ils relèvent de l’évolution de la FPT, des effets et impacts liés aux nouvelles technologies…

 

Pourquoi à FO ?

Parce que notre Fédération des services publics et des services de santé FORCE OUVRIERE a la particularité de réunir en son sein des syndicats qui œuvrent, dans le public comme dans le privé, pour la défense des intérêts matériels et moraux des salariés dans l’indépendance absolue à l’égard du patronat, des gouvernements, des partis politiques, des sectes philosophiques, des religions ou autres groupements extérieurs, conformément à la Charte d’Amiens. Elle est la mieux placée pour être en capacité d’alerter nos mandants sur les différentes politiques dont les effets pourraient avoir un impact nuisible sur les missions à remplir. Seule l’action syndicale collective peut aujourd’hui offrir à tout cadre territorial qui s’interroge sur la légitimité de sa posture, des lieux de réponses et d’échanges pour comprendre et mieux appréhender un monde du travail de plus en plus féroce et nocif, quelle que soit la position occupée.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

akilidiakabo (Reflexion) |
Sybille Voyance |
L'actu écologique |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | bessay
| Mr. Sandro's Blog
| économie politique société ...